Question orale suivie de débats du lundi 28 juin2021

28-06-2021-S008

L’Assemblée nationale, en sa séance plénière du lundi 28 juin 2021,
sous la présidence de l’Honorable Cheikh Ahmed BAYA, président de ladite institution a discuté sur une question orale posée par la députée Aichetou Sidi Mohamed Bouna au ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Monsieur Mohamed Saloum ould Merzoug.
Question orale suivie de débats de la députée Aichetou Sidi Mohamed Bouna Bouna au ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.
Les citoyens mauritaniens à Nouakchott et dans quelques villes de l’intérieur sont victimes de façon récurrente d’une criminalité sans précédent marquée de manière inquiétante par le meurtre, le cambriolage et le viol.
Les bandes criminelles détestent les passants, violent les domiciles de jour comme de nuit et les plus chanceux sont ceux qui arrivent à peine à sauver leur vie.
Cette situation dramatique a engendré un climat de terreur être de désolation en particulier après l’assassinat du regretté Mohamed Salem El MAH que Dieu ait son âme en son Saint Paradis.
Toutefois il reste entendu que la sécurité constitue la priorité des priorités, le pilier du développement et de la stabilité du pays.
Pouvez-vous Monsieur le Ministre, nous expliquer les raisons de la propagation alarmante de la criminalité et quels sont les moyens mis en œuvre par votre département pour garantir la sécurité des populations et mettre un terme à l’anarchie qui menace dans leur intégrité les personnes et leurs biens.